31 556 926 secondes – 36 290 465 battements de coeur – 1 année

IMG_0767

(Réveillon du Nouvel an, 2013-2014)

Encore une année de passée, pleines de rebondissements, d’aventures, de joies, de chagrins, de trucs pénibles… Je sais pas trop si c’est le fait d’être maintenant assez installée dans la vingtaine (23 ans, plus que jamais proche du quart de siècle) mais j’ai de moins en moins envie de célébrer le réveillon du nouvel an. Trop d’attentes déçues au fil des années peut-être. Mais bien que je sois assez cynique en ce qui concerne ces fêtes de fin d’années, je sais aussi que c’est encore une occasion incroyable de profiter de ses amis, de rencontrer de nouvelles personnes mêmes, se réjouir d’une bonne année passée ensemble, et penser aux futurs moments que l’on peut partager. Avec un peu de retard donc je voulais faire une petite récapitulation de l’année 2014, en photos !

Lire la suite

Publicités

De succès à échec cuisant, il n’y a qu’un pas.

Ou un peu de sel. Je m’avance peut être mais je suis pratiquement certaine que l’on connait tous à un moment où à un autre, ce sentiment: quoi que l’on fasse, les choses ne semblent pas aller comme on le souhaite. Vous trouverez mon exemple probablement particulièrement trivial mais c’est ce qui s’est passé pour ma buche de Noël de cette année. Ce caramel au beurre salé. Satané caramel au beurre salé. Et sacrée Luana. Bien que, comme son nom l’indique, ce caramel se fasse au beurre salé, j’ai trouvé le moyen d’utiliser du beurre normal, et de saler moi même le caramel. Comment vous dire, c’était la première fois que j’en faisais, et j’ai vraiment galéré. Galéré au point d’avoir une crampe dans le bras. Oui, oui. Je suivais une recette, évidemment, puisque je ne voulais pas me lancer dans l’inconnu qu’était le caramel pour moi, sans un quelconque guide. Il fallait ajouter du beurre et de la crème une fois que le sucre avait bruni. Comment dire… A chaque ajout, mon caramel durcissait. Je savais que l’ajout d’aliments froids avait cet effet, j’avais donc fais attention à bien les chauffer au micro-onde avant de les incorporer. Mais rien, absolument rien n’y faisait. Au bout d’une heure à remuer et constamment remettre sur le feu mon caramel, j’ai tout de même réussi à en obtenir un qui ressemblait à du vrai caramel au beurre salé. Cri de joie, pleurs de satisfaction, tout le tralala. Puis, j’ai fini de faire ma mousse de caramel, puisque c’était ce que je comptais mettre dans ma bûche. Pas très original, mais ça promettait d’être plutôt bon ! Ah mais c’était sans compter mon erreur fatale: ne pas gouter le caramel au beurre salé… Le lendemain, je sors ma merveilleuse mousse du frigo: ferme, une jolie couleur, presque parfaite quoi (et ego reboosté, fierté intense blablabla)… Je m’en sers une petite cuillère…

Lire la suite

Muffins framboises-chocolat

Processed with VSCOcam with f2 preset

Ca y est, Noël est fini… Bien sûr, j’ai mangé comme 4 et j’ai été gâtée comme 16. Comme toutes les années, j’ai profité des vacances pour ne faire absolument rien d’autre que mes propres traditions de noël: regarder des téléfilms type William & Kate (qui retrace de façon romancée le début de l’histoire d’amour entre Kate Middleton et le Prince Will. Un pur bonheur en VO, avec tous ces accents british !), ou manger des cookies et boire du vin devant Bridget Jones, acheter tous mes cadeaux à la dernière minute, en profiter pour faire aussi du shopping pour moi même (pourtant je n’ai pas encore trouvé de merveilleuse tenue pour le réveillon du nouvel an), chercher de l’inspiration pour enfin vous poster des articles… Et tadaaa, j’ai enfin une recette à vous proposer, assez easy mais délicieuse ! Des muffins au chocolat et à la framboise ! Oui, vous l’aurez remarqué j’aime beaucoup ce mélange.

Mais avant de livrer la recette, inspirée de plusieurs versions de muffins au chocolat trouvées sur internet (marmiton et allrecipes RPZ), je voulais partager mon gros coup de coeur pour un livre que j’ai commencé à lire ! Pour l’instant il n’est disponible qu’au format Kindle, et en anglais, mais il est captivant ! C’est un roman d’Anthony Doerr, All the Light We Cannot See, l’histoire d’une petite fille aveugle, et d’un garçon allemand durant la seconde Guerre Mondiale. Il fait parti des best sellers sur le site du New York Times, et pour de très très bonnes raisons, je n’ai pas envie de lâcher ce livre ! Il est extrêmement intéressant et poétique d’une certaine façon. Ca me donne envie de me remettre dedans immédiatement mais malheureusement, il faut que je prépare le repas pour mes petites soeurs chéries d’amour ! Dans tous les cas, quand il sortira en France, je vous le conseille vivement ! J’essaie en ce moment de trouver un nouveau livre à lire chaque semaine (ça va faire partie de mes bonnes résolutions de l’année). Pour l’instant, je n’ai pas la foi de lire Nos Etoiles Contraires (j’ai beaucoup, beaucoup, beaucoup trop pleuré comme une madeleine devant le film !), et je compte m’attaquer à Still Alice (une femme qui doit faire face à son Alzheimer précoce) mais j’aimerais bien avoir d’autres suggestions si jamais vous avez eu des livres en cadeaux de Noël que vous avez adoré 🙂 ! Bonnes fêtes de fin d’années et place aux muffins !

Processed with VSCOcam with f2 preset

Lire la suite

Bûche de Noël de l’année dernière, à la crème de châtaignes !

IMG_0744

Hello, hello ! Je dois avouer, long time no see sur le blog…. Comme pour beaucoup de personnes, décembre, c’est le moment des partiels (et de Noël aussi, mais j’y reviendrais ^^)… Et pour ma classe, c’était aussi le moment du study trip à Shanghai !! Donc ça faisait 2 semaines que je ne prenais déjà pas tellement le temps de dormir et encore moins de Frenchie Foodie, malheureusement. Comble du comble, je vous avais préparé des articles pour le temps de mon absence, sauf que toutes les dernières modifications que j’avais fait ont planté. Je ne pensais même pas ça possible, au vu des performances généralement élevées de mon ordinateur et de wordpress pour lutter contre ma cruelle absence d’intelligence et de précautions (23 ans, incapable de se rappeler qu’il faut sauvegarder. Dure vie). Du coup, j’ai inondé internet d’articles vides ou à moitié remplis. Comme pour cette bûche de Noel que j’ai confectionné l’année dernière, avec moult négociations auprès de ma mère. Il faut dire que je déteste la plupart des gâteaux à la crème au beurre, ce ne sont pas des desserts particulièrement délicieux pour moi, plutôt lourds et peu raffinés, donc depuis, j’essaye de remporter le marché de la bûche ! J’en avais fait deux, enfin même trois puisque, comme une vrai débutante j’avais fendu ma première génoise en la roulant… Celle ci est tout simplement délicieuse et facile à faire. Pendant les fêtes, on veut perdre le moins de temps possible en cuisine, ou en tout cas essayer de ne pas y passer ces journées, donc elle est idéale. Si vous arrivez à bien la décorer, elle peut carrément faire son petit effet !

J’ai hâte de pouvoir vous raconter plus en détail ma semaine à Shanghai, parce que c’était la folie tout simplement. C’était mon premier voyage en Asie, et j’ai bien envie d’en faire beaucoup d’autre ! Notamment la Mongolie je pense, la Thaïlande, et bien sûr, d’autres villes ou provinces de Chine. Je n’ai pas encore pu faire la Grande Muraille, donc pas le choix, il faudra que j’y retourne !! Je voulais vraiment faire le trimestre de cours là bas, en avril 2015, mais bon, les choses font que ça ne va pas être possible, malheureusement. J’ai particulièrement aimé manger différents plats asiatiques et profiter à nouveau des dumplings, que je ne trouve pas suffisamment, comparé à lorsque j’étais aux US ! Après, on va pas se mentir, j’ai pas non plus été mécontente de retrouver certaines choses de la gastronomie française ! Ou de pouvoir trouver du gâteau au chocolat (#teambouboule toujours et à jamais !), qui n’est pas monnaie courante là-bas. Ils ne sont pas très dessert apparemment. Du coup, j’avais perdu 2 kilos. Mais le temps que je m’en réjouisse je les avais déjà repris je pense, la période de partiels étant la plus porteuse en terme de grignotage et prise de poids ^^. Et dire que maintenant Noel et ses excès arrivent… Même s’il est parfois difficile de se mettre dans l’esprit de Noël, une fois passée l’insouciance de l’enfance, tant qu’il y a du chocolat et du saumon fumé, tout va bien non ? Je suis pas mécontente de partir au ski pour la semaine du nouvel an parce qu’il va falloir que je fasse un peu de sport pour continuer à ressembler à un être humain :).

Lire la suite

Tiramisu aux spéculoos

Processed with VSCOcam with f2 preset

 

Je pars à Shanghai demain !!!!!! Après une semaine (voire un mois) au comble de l’excitation, le moment tant attendu est arrivé. J’ai l’impression d’avoir a nouveau 12 ans et de prendre l’avion pour la première fois. Outre le stress constant d’être sûre de ne rien avoir oublié (chargeur d’iphone ? brosse à dents ? shampoing ? adaptateur ? Arrrrrrrgh), le temps d’attente est juste outrageusement long… Cours ce matin, et départ seulement demain à 13h45, alors que je n’ai qu’une envie c’est PARTIR A SHANGHAI. C’est la première fois que je pars à l’étranger depuis mon retour des Etats-Unis ! Au programme, conférences et visites d’entreprise, découverte de la culture chinoise, un vrai study trip ! Bon, je vous avoue que j’ai quand même un peu peur au niveau culinaire. Non pas que je sois difficile, au contraire je suis habituellement plutôt friande de cuisine chinoise mais il parait que l’hôtel sert des nuggets et des frites au petit-dèj… Sans même parler du fait que je suis au régime (je ne sais même pas pourquoi je vous le redis, je suis tout le temps au régime ^^), je me vois pas du tout manger ça à 7 heure du matin avant notre séance de tai-chi… Mais bon, c’est dépaysant et ça c’est cooooool ! J’ai vraiment hâte de voir la grisaille de Shanghai plutôt que la grisaille de Lyon. Bien que Lyon est et sera toujours ma ville préférée :). Enfin, le petit bonus c’est aussi que ça me donnera l’occasion de ramener des cadeaux de Noël originaux pour mes soeurs chéries.

Lire la suite

Cake Pops, premier essai…

IMG_0175

 

Pour Halloween, je vois toujours toujours fleurir sur les blogs une multitude de cake pops trop stylés: des fantômes, des citrouilles, des sorcières… Dieu sait que j’aimerais bien pouvoir faire les mêmes mais je suis pas encore au niveau ^^. J’avais enfin trouvé le moule pour faire les boules (même si il n’est absolument pas indispensable, beaucoup de recettes commence par faire faire un gâteau classique, que l’on casse et mélange avec du glaçage afin de pouvoir former ensuite les boules avec les mains…), et puis je l’ai laissé dans un placard pendant un bon moment… Et puis, un jour je me suis décidée ! J’ai voulu rester dans le basique pour mon premier essai.

Un de mes amis qui a lu certains articles de mon blog m’a dit récemment que pour lui, ça faisait très Sex & The City. Bon, on va pas se mentir, je doute qu’il ait vraiment regardé cette série… Quand j’étais ado (et donc très très fan de cette série, parce que ça se passait à NY, qu’elles avaient de supers vêtements et que c’était la première fois que j’entendais autant parler de sexe) ça m’aurait fait super plaisir qu’on me le dise, mais aujourd’hui, pas tellement. Après avoir fait un mémoire (sur lequel je n’aime pas m’étendre puisqu’il m’a provoqué un zona, une angine et une gastro, le tout dans la même semaine, et qu’au final il était vraiment pas top) sur cette série, je ne vois plus tellement son coté novateur et provoc de l’époque mais plutôt l’ensemble des clichés qu’elle utilise et surtout, surtout, son sexisme/traditionalisme. Même si Samantha Jones restera toujours dans mon coeur pour ses répliques incroyables.

Lire la suite

2 étages de fondant chocolat framboises !

IMG_0314

 

 Chose promise, chose due ! Pour une fois, je respecte ma parole, voilà une recette forte en chocolat ! Forte en fondant au chocolat même… 2 couches de gâteau, de la mousse de framboise, un-milliard-de-calories-mais-ca-en-vaut-la-peine, je vous présente le dessert rêvé de ces longs weekends glacials de novembre ! Il fait fureur aux repas de famille, pour les anniversaires, les goûters entre amis, et si on ne rate pas trop le glaçage (pas comme moi dans le cas présent ^^), il est plutôt beau a regarder. D’ailleurs, comme je suis (encore et toujours) en période de détox, je dois me contenter de regarder des gâteaux comme ça. Et autant vous dire que c’est impossible… Il y a des choses contre lesquelles un être humain, en l’occurrence moi, ne peut pas lutter. Il y a de fortes chances que jem’en refasse un le plus tôt possible pour le manger. En version miniature évidemment, pas le fondant entier tout de même !

IMG_0313

Ca me fait penser qu’en rédigeant cet article, je suis à la limite d’utiliser d’énormes clichés sur le fait que je sois une fille (et qu’une fille a toujours de la place dans son estomac pour manger un fondant au chocolat en dessert, ce genre de chose). En ce moment je trouve que je fais plus attention quand les personnes autour de moi utilisent des stéréotypes sur le genre, masculin ou féminin, et ce qu’on leur apparente comme « naturel ». Exemple: les femmes sont douces, guidées par leurs émotions, les hommes sont plus rationnels… Oui, des petites perles comme ça. Qui vont rejoindre les énormités que j’entends dans le bus tous les jours « Ah non mais pourquoi ils en ont fait une rouge ? Ils auraient du en faire une rose pour les filles et une bleu pour les garçons hihihi » (Fille de 20 ans, étudiante à l’EM Lyon, bien joué), « Non mais tu comprends, je suis une fille, je peux pas m’en empêcher, c’est horrible » (autre fille, aussi étudiante à l’EM, parlant de son shopping excessif)…

Lire la suite