House of 3 Brothers – Paris 10e

Processed with VSCOcam with f2 preset

Qui dit déménagement à Paris, dit besoin de nouveaux vêtements tout en ayant un budget plutôt serré. Quand on arrive avec une valise seulement (même si ladite valise faisais pratiquement ma taille et probablement mon poids), on se lasse vite d’avoir continuellement les mêmes tenues. Intervient alors le « j’ai rien à me me mettre bouhou », alors que mes placards de Belleville sur Saône sont pleins à craquer de tous ces vêtements adorés que, je le savais, j’aurais dû emmener. Au péril de ma propre vie, des mes pauvres épaules, rajouter une bonne dizaine de kilos de bagages supplémentaires m’aurait surement fait faire des économies incroyables. Mais revenons à nos moutons. Samedi dernier, j’ai rejoins une de mes copines de classe, qui venais d’arriver à Paris pour son stage, à un vide dressing dans le 10e (le pourquoi du comment des 5 premières lignes sur ma garde-robe). Il était midi, je n’avais pas petit-déjeuné, et après en avoir fait le tour, pour ne repartir qu’avec un petit top (bleu marine, type débardeur avec des paillettes sur le côté, col en V, sympa mais pas non plus oufissime, vous voyez le style ?), je me suis dit: House of 3 Brothers… L’association d’idées vous paraît un poil saugrenue ? C’est normal. Je m’explique: la vente de vêtement se situait dans une rue parallèle à la rue de Lancry. Celle-ci a rappelé à mon bon souvenir l’adresse d’une boutique de gâteaux que je voulais tester. J’y traîne ma copine, et là, une bonne demi heure d’extase…

Processed with VSCOcam with f2 preset

Lire la suite

Salon du chocolat de Lyon

Processed with VSCOcam with f2 preset

Mon dernier article date de lundi dernier et j’ai l’impression que c’était il y a une éternité. Et la raison pour laquelle j’ai été particulièrement absente c’est avant tout parce que je me suis laissée déborder par le travail scolaire, les obligations familiales… Mais j’en ai aussi profité pour vous préparer quelques articles en avance pour la semaine où je serais en vacances. Histoire qu’il n’y ai jamais eu autant d’activité sur ce blog que la semaine où je suis dans un pays qui censure internet. Normal. Tout ça pour dire, soyez prêts pour du fat, fat, fat, en sucré, en salé, ou les deux ! Donc oui, j’ai vaqué à plein d’autres occupations cette semaine. Et d’ailleurs, si comme moi, vous avez passé votre 11 novembre à essayer de rattraper tout ce que vous avez procrastiné jusqu’à maintenant, vous savez bien que 24h ne sont pas suffisantes. Et tout comme moi, vous avez probablement fini par vous dire: ah non mais en fait demain matin j’ai deux heures de libre, je finirais ça ! Un art de vivre…

Processed with VSCOcam with f2 preset

Parlant de procrastination, il serait temps (une semaine plus tard), que je vous parle/vous poste les photos de ma visite au salon du chocolat, non ? Je peux vous professer encore une fois mon amour du chocolat mais: 1. ce serait redondant, et 2. j’ai mieux a vous conter aujourd’hui… Mon amour de Noel ! Noel c’est clairement la meilleure période de l’année, c’est celle où l’on se retrouve tous autour de nombreux et délicieux plats ! Que peut-on demander de plus ? Ah mais oui, c’est aussi la période des Ferrero rochers, des cadeaux, de la décoration du sapin en écoutant « Rockin’ Around the Christmas Tree » (si vous ne la connaissez pas, vous pouvez l’écouter ici). C’est ce moment de l’année ouù Monoprix ne se contente pas de me prendre mon argent (3 articles sur le tapis, et boum, 14 euros plus légère), et s’efforce de mieux faire passer la pilule en me tendant un Lindor ! Bon, je l’ai donné à quelqu’un qui avait l’air d’en avoir plus besoin que moi, parce que de toute façon je suis encore au régime (pré-Noel, cette fois obviously).

Lire la suite

<3 Big Fernand <3

Processed with VSCOcam with f2 preset

Vous avez déjà eu cette envie de gras et/ou sucré et/ou salé ? Une envie de bon gros burger ? Mais pas forcement la foi de vous faire un énième Big Mac (ou autre menu du macdo, ô combien apprécié) ? Ou alors le besoin de gouter quelque chose de nouveau, de bon, de plus recherché ? Ou pourquoi pas un burger dans lequel vous choisissez exactement ce que vous voulez ?

Si vous avez répondu oui à au moins une de ces questions, alors vous allez aimer ce que j’ai à vous proposer aujourd’hui….

Lire la suite