Yoga + Brownie = bonheur.

Hier matin je me suis réveillée très, très (beaucoup trop) tôt. Ce n’est malheureusement pas inhabituel mais particulièrement pénible quand ça arrive en début de semaine. Donc que faire à 4h du matin ? Pas la foi de regarder une série, l’espoir d’arriver à se rendormir… Généralement je me contente de checker divers réseaux sociaux, en quête d’un sujet suffisamment agréable pour me donner envie de me (re-)blottir dans ma couette et repartir au pays des songes. Ce matin là, la mission s’est révélée plus dure que prévue. Mon cerveau à moitié endormi repense à ma période yoga à New York. J’y pense souvent puisque les cours incroyables que j’ai eu chez Yoga Vida me manquent constamment. Je n’ai jamais été plus zen ou épanouie que pendant cette période là et je pense que c’est en grande partie grâce à ces cours. Oui, tous ces « namaste », downward facing dogs, etc… J’ai été la première surprise de me voir devenir accro au yoga: je pensais que c’était vraiment un sport pour illuminés, passionnés de médecine alternative et vouant un culte à leur corps. Je suis passée du côté obscur de la force au rythme de 2 séances hebdomadaire, qui allaient de paire avec un passage au Whole Foods Market, pour me faire une salade composée, une barre protéinée et un green juice détox. Si j’étais restée plus longtemps aux US, je serais probablement adopté la devise « my body is a temple » mais alleluia, je suis rentrée et j’ai donc gardé un semblant de second degré. Aaaah New York, je suis tellement nostalgique chaque fois que j’y pense ! Je serai capable de déménager dans cette ville rien que pour les cours de Yoga Vida, mais bon, certains obstacles subsistent pour le moment comme mon stage de fin d’études, tout ça tout ça.

Il est maintenant 5h du matin, et je fais un ptit tour sur Bloglovin’ pour enregistrer toutes les nouvelles recettes que je souhaite tester. Cette fois-ci, ce que je recherche avant tout, ce sont des recettes de plats pouvant se faire à l’avance, se congeler et qui soit un minimum light, contrairement à la recette que je vais vous proposer aujourd’hui. Pourquoi des plats qui se congèlent ? Et bien figurez-vous qu’à la rentrée je serais en stage assez loin de chez moi, du style 45/55 minutes de transport matin et soir. J’anticipe déjà mon absence d’envie de passer 3 quarts d’heure chaque soir à me faire le dîner… Bon, certes, il y a Picard mais j’aime beaucoup manger du fait maison et surtout du fait-par-moi, comme ça je peux tester de nouvelles recettes, le top ! Bon, j’envisage aussi de me préparer en avance de la pâte à muffins aux myrtilles, sans gluten, avec du greek yogurt, juste pour avoir des petits déjeuners de rêve à emporter :). Bien sûr si je perfectionne ma recette vous la retrouverez ici. Je vais m’efforcer de les faire le plus sains possible, pour proposer enfin une option healthy pour le matin ou pour un encas dans la journée.

Pour aujourd’hui, on est loin loin du bon pour la ligne mais on est très « on point » pour le plaisir des papilles. Un petit brownie sympathiques avec des noix et du chocolat blanc sur le dessus ! Certes, vous me direz, avec les températures actuelles, c’est pas le dessert rêvé mais on peut toujours le servir avec une grosse boule de glace ! Assez de ces sempiternels bavardages, passons à la recette !

INGRÉDIENTS:

– 110 gr de beurre

– 200 gr de sucre (j’utilise généralement de la cassonade mais tout type de sucre marche)

– 140 gr de farine

– 200 gr de chocolat noir

– 10 cl d’eau

– De l’extrait de vanille

– 1/2 cuillère à café de sel

– 4 oeufs

– Des pépites de chocolat à ajouter dans le brownie (j’ai mis des morceaux de chocolat blanc pour celui-ci et une grosse poignée de noix)

– 80 gr de chocolat blanc pour le glaçage

– 150 gr de noix pour la pâte et/ou pour décorer le gâteau

INSTRUCTIONS:

Préchauffer le four à 165º. Beurrer un moule, d’environ 12×12 pour un carré ou un moule à manqué de taille moyenne.

Dans une petite casserole, faire fondre le sucre avec l’eau ainsi que le beurre jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène. Mettre le chocolat, le sel et l’extrait de vanille dans un saladier puis verser le contenu de la casserole dans celui-ci. Remuer lentement jusqu’à ce que le chocolat ait fondu puis laisser refroidir pendant environ 5 minutes. Ajouter les oeufs l’un après l’autre puis la farine tout en mélangeant délicatement avec un fouet (ou un batteur électrique). Une fois ceux-ci bien incorporés, si la pâte est tiède voire froide, ajouter les morceaux de chocolat et une poignée de noix. Remuer le mélange puis verser dans le moule et enfourner. Faire cuire durant 35 à 40 minutes, jusqu’à ce que la pointe d’un couteau insérée au centre du brownie ressorte sèche. Tadaaaa c’est prêt, il ne manque plus que la déco !

Faire fondre le chocolat blanc au micro-ondes avec une ou deux cuillères à soupe de crème anglaise, pendant une minute. Répartir les noix au centre du brownies. Verser lentement le mélange au chocolat blanc sur le dessus. Enjoy !

xx,

Luana

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s