Bûche de Noël de l’année dernière, à la crème de châtaignes !

IMG_0744

Hello, hello ! Je dois avouer, long time no see sur le blog…. Comme pour beaucoup de personnes, décembre, c’est le moment des partiels (et de Noël aussi, mais j’y reviendrais ^^)… Et pour ma classe, c’était aussi le moment du study trip à Shanghai !! Donc ça faisait 2 semaines que je ne prenais déjà pas tellement le temps de dormir et encore moins de Frenchie Foodie, malheureusement. Comble du comble, je vous avais préparé des articles pour le temps de mon absence, sauf que toutes les dernières modifications que j’avais fait ont planté. Je ne pensais même pas ça possible, au vu des performances généralement élevées de mon ordinateur et de wordpress pour lutter contre ma cruelle absence d’intelligence et de précautions (23 ans, incapable de se rappeler qu’il faut sauvegarder. Dure vie). Du coup, j’ai inondé internet d’articles vides ou à moitié remplis. Comme pour cette bûche de Noel que j’ai confectionné l’année dernière, avec moult négociations auprès de ma mère. Il faut dire que je déteste la plupart des gâteaux à la crème au beurre, ce ne sont pas des desserts particulièrement délicieux pour moi, plutôt lourds et peu raffinés, donc depuis, j’essaye de remporter le marché de la bûche ! J’en avais fait deux, enfin même trois puisque, comme une vrai débutante j’avais fendu ma première génoise en la roulant… Celle ci est tout simplement délicieuse et facile à faire. Pendant les fêtes, on veut perdre le moins de temps possible en cuisine, ou en tout cas essayer de ne pas y passer ces journées, donc elle est idéale. Si vous arrivez à bien la décorer, elle peut carrément faire son petit effet !

J’ai hâte de pouvoir vous raconter plus en détail ma semaine à Shanghai, parce que c’était la folie tout simplement. C’était mon premier voyage en Asie, et j’ai bien envie d’en faire beaucoup d’autre ! Notamment la Mongolie je pense, la Thaïlande, et bien sûr, d’autres villes ou provinces de Chine. Je n’ai pas encore pu faire la Grande Muraille, donc pas le choix, il faudra que j’y retourne !! Je voulais vraiment faire le trimestre de cours là bas, en avril 2015, mais bon, les choses font que ça ne va pas être possible, malheureusement. J’ai particulièrement aimé manger différents plats asiatiques et profiter à nouveau des dumplings, que je ne trouve pas suffisamment, comparé à lorsque j’étais aux US ! Après, on va pas se mentir, j’ai pas non plus été mécontente de retrouver certaines choses de la gastronomie française ! Ou de pouvoir trouver du gâteau au chocolat (#teambouboule toujours et à jamais !), qui n’est pas monnaie courante là-bas. Ils ne sont pas très dessert apparemment. Du coup, j’avais perdu 2 kilos. Mais le temps que je m’en réjouisse je les avais déjà repris je pense, la période de partiels étant la plus porteuse en terme de grignotage et prise de poids ^^. Et dire que maintenant Noel et ses excès arrivent… Même s’il est parfois difficile de se mettre dans l’esprit de Noël, une fois passée l’insouciance de l’enfance, tant qu’il y a du chocolat et du saumon fumé, tout va bien non ? Je suis pas mécontente de partir au ski pour la semaine du nouvel an parce qu’il va falloir que je fasse un peu de sport pour continuer à ressembler à un être humain :).

INGREDIENTS:

Pour la génoise:

– 5 oeufs

– 50 gr de beurre

– 155 gr de sucre en poudre

– 155 gr de farine

– Extrait de vanille

Pour la crème de mascarpone aux marrons:

– 250 gr de mascarpone

– 75 gr de sucre glace

– 2 oeufs

– 125 gr de confiture de châtaignes à la vanille Bonne Maman

Pour le glaçage:

– 200 gr de chocolat noir

– 10 cl de crème liquide

INSTRUCTIONS:

Pour la crème de mascarpone: séparer les blancs des jaunes, ajouter le sucre glace aux blanc. Les monter en neige. Mélanger le mascarpone avec la confiture de châtaigne ainsi que les jaunes d’œufs. Incorporer délicatement les blancs montés en neige, jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Réfrigérer pendant la nuit.

Pour la génoise: Préchauffer le four à 220°C. Casser les 5 oeufs dans un saladier, puis y ajouter les 155 g de sucre. Faire fondre doucement le beurre. Tamiser la farine au-dessus du mélange de sucre et d’oeufs. Mélanger et ajouter le sucre vanillé puis le beurre. Recouvrir la plaque du four le papier sulfurisé, et étaler uniformément la pâte dessus. Enfin, enfourner pendant 8 à 10 minutes. Une fois la génoise prête, retirer du four. Décoller le papier sulfurisé et immédiatement la rouler dans un torchon humide.

Préparer le glaçage en faisant fondre le chocolat avec la crème dans une casserole. Une fois la génoise refroidie, la dérouler et repartir la crème de marron sur la totalité. Rouler délicatement la bûche. Recouvrir de glaçage entièrement et mettre au réfrigérateur. Une fois le glaçage solidifié, décorer et servir !

 

xx,

Luana.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s